2019, la fin du règne de la fast fashion et le début de la « Less…

2019, la fin du règne de la fast fashion et le début de la « Less…

42% des entreprises de la filière textile habillement ont désormais intégré l’économie circulaire dans leurs stratégies à moyen et long terme, selon l’enquête d’Eco TLC. Cependant 25% des sondés déclarent encore que le terme ne leur évoque rien. Ce qui signifie qu’un gros travail de pédagogie reste à faire.

Ainsi, Le Copenhagen Fashion Summit, qui se tiendra en mai, lance un studio responsable à destination des créateurs. L’événement spécialiste de la mode durable met ainsi à leur disposition des outils et recommandations responsables pour les inspirer et les aider à adopter des comportements respectueux de l’environnement. Les générations Y et Z sont encore plus préoccupés que leurs aînés par les causes sociales et environnementales selon une étude commanditée par le site de revente Thredup. Leurs convictions dictent de plus en plus leurs décisions d’achat. Elles privilégient les marques qui correspondent à leurs valeurs et boycottent celles qui les bafouent. 25% déclarent même qu’ils vont arrêter la fast fashion en 2019. On bascule de plus en plus dans l’ère de la slow fashion qui marque progressivement la fin de la propriété.

On ne cherche plus à posséder coûte que coûte, les consommateurs louent des robes de soirée, achètent des vêtements d’occasion et réduisent leur penderie suivant les conseils de la papesse du rangement qui prône le minimalisme et le lien affectif avec les vêtements qu’on possède. En 2019, la notion de qualité plutôt que celle de la quantité, de « less is more » est en passe de devenir l’idéologie dominante. Le rapport 2019 de Positive Luxury baptise même cette nouvelle génération d’acheteurs : la « Less Generation » !

Sourced through Scoop.it from: www.influencia.net

By | 2019-02-08T12:02:10+00:00 February 8th, 2019|Scoop.it|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.