Cent ans après, Danone se refait une jeunesse

Cent ans après, Danone se refait une jeunesse

Danone a 100 ans. Un bel âge, mais suffisamment avancé pour être amené à se réinventer. Car le consommateur change, il est de plus en plus « flexitarien ». Comprenez qu’il veut moins de produits animaux, plus de végétal et plus de bio. Pour lui répondre, le groupe laitier s’est fendu d’un rachat important, celui de WhiteWave, géant américain du lait bio et végétal, s’ouvrant un marché important outre-Atlantique.

La commémoration du centenaire, à Barcelone, là où tout avait commencé sous la houlette du fondateur Daniel Carasso, a aussi été l’occasion pour Emmanuel Faber, le successeur de Franck Riboud, de faire une annonce fracassante. Danone met à disposition de la recherche mondiale 1.800 ferments qui ont servi à formuler ses yaourts.

Un véritable trésor de guerre, que le groupe donne en partage et dont les applications dépassent l’alimentaire avec, notamment, la fertilisation des terres. L’initiative est, de surcroît, positive pour son image à une ère où le profil de ses consommateurs évolue vers une plus grande conscience du durable et de la santé.

Sourced through Scoop.it from: www.lesechos.fr

By | 2019-07-10T16:15:12+00:00 July 10th, 2019|Scoop.it|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.