Un faux tuto maquillage pour contourner la censure chinoise

Un faux tuto maquillage pour contourner la censure chinoise

« Salut tout le monde, là je veux vous apprendre à avoir de longs cils. Alors, la première chose à faire, évidemment, c’est de se saisir de son recourbe-cils… » La vidéo TikTok de Feroza Aziz débute comme un banal tuto maquillage. Sauf qu’au bout de quelques secondes seulement, la jeune Américaine change complètement de sujet. « Vous allez reposer ça et utiliser le portable que vous avez entre les mains en ce moment pour vous informer sur ce qu’il se passe en Chine », poursuit-elle sur le même ton, à la fois tranquille et assuré.

Devenue virale sur l’application TikTok mais aussi sur Instagram et Twitter, où elle a été rapidement reprise, la vidéo est une brève mise au point sur le système de détention de masse mené par la Chine à l’encontre des minorités musulmanes au Xinjiang. Dans cette région du nord-ouest de la Chine, des camps d’enfermement de la population ouïgoure sont mis en place depuis 2017. Alors que le discours public de la Chine les désigne par le terme de « centres de formation et d’éducation », plusieurs enquêtes, dont celle du Consortium international des journalistes d’investigation (ICIJ) publiée le 24 novembre, montrent qu’ils sont en réalité extrêmement violents et relèvent, bien souvent, du lavage de cerveau. Au total, au moins 1 million de Ouïgours, sur une population totale de 11,5 millions, et d’autres membres de minorités musulmanes auraient été internés les trois dernières années, selon le décompte de plusieurs ONG repris par l’ONU.

Sourced through Scoop.it from: usbeketrica.com

By | 2019-12-02T15:52:04+00:00 December 2nd, 2019|Scoop.it|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.