« La technologie pour mieux servir le client »

« La technologie pour mieux servir le client »

Deux grandes tendances : le rôle de la data et l’omniprésence de la technologie. Mais on est loin d’une technologie gratuite. Son rôle est plutôt d’optimiser l’expérience client, dynamiser l’expérience de marque, faciliter le parcours client et optimiser la relation client. 

1er exemple : la solution de reconnaissance faciale preciate.me proposée par la société Preciate fondée à Tel Aviv en 2018 et déjà déployée dans des magasins aux Etats-Unis, qui renforce l’engagement client. Grâce à la création de son profil via l’app de l’enseigne, le consommateur est reconnu par une caméra qui permet au vendeur d’accéder à son profil et historique d’achat pour conseils. La data est ici génératrice de valeur ajoutée tant pour le consommateur que pour les collaborateurs de l’enseigne. RGDP-compliance oblige, un opt-in permet à l’utilisateur de donner son consentement libre et éclairé à la reconnaissance faciale, qu’il peut lever à tout moment. 

Autre exemple : issu de la promotion 2018 de l’incubateur Y Combinator, Inokyo développe des magasins autonomes à l’instar d’Amazon Go mais sans reconnaissance faciale. Après avoir téléchargé l’application de l’enseigne, le client scanne son QR code à l’entrée pour s’identifier, puis il réalise son shopping et peut quitter le magasin lorsqu’il a terminé. Des caméras suspendues scannent la silhouette du client et la forme de ses vêtements afin de le suivre dans ses déplacements en magasin. Pendant ce temps, les caméras sur les étagères suivent le moment où les produits sont ramassés ou remis en place. L’expérience client est poussée à son maximum dans le nouveau magasin Nordstrom Women avec notamment le Lip Try On qui permet de tester virtuellement pas moins de 900 références de rouges à lèvres. Ou encore le Fragrance Finder, qui propose aux clientes de tester une fragrance après avoir répondu à un questionnaire très rapide et disponible sur un écran tactile. Fragrance Finder recommande alors une sélection de produits. Lorsqu’une référence est choisie, un bouton "Tap to smell" permet de générer le parfum en question. Un QR code permet d’ajouter le produit à son panier, dans l’application. C’est pratique, rapide et très efficace. 

Dernier exemple : afin de faciliter l’acte d’achat, la start-up allemande Rapitage propose avec sa technologie d’intelligence artificielle un antivol communiquant avec un smartphone. Grâce à cette innovation, le consommateur peut accéder à la fiche produit d’un vêtement et ensuite l’acheter. Dans ce cas, l’antivol se débloque et le client peut sortir du magasin sans problème. 

Sourced through Scoop.it from: www.influencia.net

By | 2020-02-07T19:40:09+00:00 February 7th, 2020|Scoop.it|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.