Non, le cauchemar des enseignes n’est pas Amazon

Non, le cauchemar des enseignes n’est pas Amazon

Plusieurs actions sont nécessaires pour améliorer la performance sans pour autant surinvestir dans les dernières technologies : il s’agit de travailler les fondamentaux de la performance commerciale. Concrètement, cela se matérialise par un management des équipes commerciales via le suivi d’indicateurs orientés expérience client, des taux de transformation, et non uniquement des indicateurs de vente. Une gestion plus dynamique et agile des coûts de personnel en magasin pour dégager des marges. Une refonte du rôle de la fonction marketing et du chef de secteur pour apporter du support opérationnel aux équipes commerciales. Rappelons que l’on observe en général un écart de 10 % de chiffre d’affaires entre les meilleurs directeurs de magasin et les moins performants.

Gardant à l’esprit que 49 % des retailers qui engagent une procédure de chapter 11 aux Etats-Unis finissent en liquidation (ce chiffre se limite à 22 % pour les autres secteurs), la transformation des enseignes de la distribution reste difficile. C’est pour cette raison qu’il faut appliquer des méthodes éprouvées, notamment dans d’autres secteurs, pour dégager de nouveau du résultat.

Sourced through Scoop.it from: www.lesechos.fr

By | 2017-10-18T19:59:06+00:00 October 18th, 2017|Scoop.it|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.